FILLES DU FACTEUR

L’association les Filles du Facteur naquit au moment où s’arrêtait une époque pour Facteur
Céleste, celle de la rue Quincampoix.
En 2000 la marque s’installa dans le quartier Beaubourg à Paris, dans un espace qui plus
qu’une boutique fut un lieu de vie.
Quand il fallut le quitter en 2008, les personnes qui aimaient Facteur Céleste - amies,
clientes ou fanes, surtout des femmes - n’acceptèrent pas que l’histoire s’arrête là.
Portée par une éthique de solidarité et un sentiment devenu essentiel de préoccupation
autour de la Terre Mère, elles consacrent leur mission à la seconde vie donnée aux
matériaux, à la problématique de nos déchets, à ce qu’on fait à la main et qui donne un sens
au travail, entre les mains des femmes...
Ainsi le projet RECYCSACPLASTIC allie un savoir-faire accessible à tous, le crochet à partir
d’un matériau récupéré, le sac en plastique.
Il commence avec les femmes en insertion d’un quartier sensible en banlieue, puis s’ancre à
Montreuil pour être véritablement mis en œuvre en Afrique, avec les femmes d’un village au
Burkina Faso, là où le sachet noir hante les terres.